( 0 ) - 0,00 €

Votre panier est vide.

D'une Citroën DS Chapron à une Citroën DS Chapron par Metal-18

A l'origine de chaque miniature Metal-18 qui figure dans votre collection, il y a tout un système de création, de design, de fabrication.
Après avoir choisi un modèle à réaliser en miniature, une équipe vient intégralement numériser la Citroën DS réelle mise à disposition par son propriétaire. Ce processus permet que la miniature, une fois réduite au 1/18ème de sa taille réelle, soit le plus fidèlement reproduit jusque dans ses moindres détails.

 

 

La Citroën DS "Lorraine" une fois numérisée

  

La numérisation de nos modèles de DS miniatures

Chaque détail visuel est ensuite soit numérisé, soit adapté dans la miniature pour répondre aux contraintes de fabrication.  Le tableau de bord, les banquettes, tout l'intérieur est ainsi numérisé pour être toujours au plus proche de la réalité.
Ce qui se trouve à l'intérieur d'une DS miniature par Metal-18, à savoir le système électrique qui permet aux feux avant et arrière de s'allumer, mais aussi toutes les contraintes liées à la fabrication de modèles réduits (axes de roues, systèmes de fixation du modèle et des différentes pièces) sont ainsi ajoutées lors de cette étape. Nous avons donc une idée de l'ensemble des pièces nécessaires à la fabrication du modèle.

Palm Beach Transparent

 

 

Création des moules et premier moulage de la DS

Après les vérifications de mise, un premier prototype est réalisé afin d'avoir un visuel en volume des réalisations. Ce prototype est analysé sous toutes les coutures pour apporter des modifications ou valider le reste. Sur le prototype de la Palm Beach présenté ci-dessous, la vitre latérale passager est encore en position relevée mais sera abaissée sur le modèle de production par soucis de solidité de la pièce. Aucune pièce n'est chromée, la peinture est provisoire, ce prototype sert à valider l'ensemble des détails avant de réaliser les moules pour la production.

Premier prototype de la Citroën DS 21 Palm Beach

Différents gros plan sur la DS Palm Beach Chapron par Métal-18

 

 

Le métal injecté

Après que le moule de la carrosserie du modèle soit réalisé, la production peut commencer. Ce qui différencie les Citroën DS Métal-18 des petites séries actuelles que nous pouvons trouver se trouve dans l'usage du métal injecté, qui est certes beaucoup plus cher à la fabrication mais qui permet d'assurer une pérenité au modèle qui n'est pas le cas des modèles résine qui sont beaucoup plus en proie au temps.

L'injection est faite à base de zamac (Zinc, Aluminium, MAgnesium et Cuivre pour zamac), injecté en fusion dans le moule et qui durcit ensuite rapidement. 

Une des premières "Le Dandy" sorties de moule

 

 

Le choix des couleurs

Métal-18 a fait le choix que chaque modèle qu'il réalise soit des couleurs ayant réellement existés sur les modèles Chapron. La plupart du temps, le modèle final a la couleur du modèle utilisé pour la numérisation. Mais il se peut parfois que pour des choix de variété de couleur, l'équipe décide d'utiliser une autre couleur du catalogue Chapron. Certains prototypes ont d'ailleurs gardé cette robe qui les rend désormais unique, comme la Palm Beach rouge, qui a finalement été modifiée pour arborer sa robe verte métalisée en production.

De la carrosserie au prototype en passant par un essai couleur, la gamme Metal-18 est forte de longs mois de préparation et de perfectionnements.